Amazon prime et son offre « photo » méconnue

Si vous hésitez à sauter le pas de l’abonnement « Prime » d’Amazon (facturé tout de même 49€ par an après 1 mois d’essai gratuit), cet article va peut-être contribuer au malheur de votre portefeuille.

L’offre

Au premier coup d’œil, cette offre ne semble pas apporter grand chose aux photographes. La page décrivant l’offre fait la part belle à la livraison, à la vidéo, à la musique et à la lecture… c’est déjà très bien, mais rien sur la photo !

Il faut attendre le bas de la page pour tomber sur « Amazon Photos », avec la description suivante « Stockage gratuit et illimité de vos photos sur Amazon Photos« . Alléchant, n’est-ce pas ? Et dans le même temps, le photographe en vous se questionne: Mais est-ce que ça fonctionne avec les RAW ?

On pourrait croire que la réponse se trouverait quelque part dans la description de l’offre, mais non ! Il faut aller chercher dans l’aide du site afin de tomber sur la page « Types de fichiers RAW compatibles« , qui liste non pas des formats, mais des boitiers :

  • Nikon (fichiers NEF) : Nikon D1, Nikon D1X, Nikon D4, Nikon Coolpix A, Nikon E5700, Nikon AW1, Nikon D800, Nikon D50, Nikon D610
  • Canon (fichiers CR2**) : Canon 5D, Canon 1D, Canon 1D MarkIIN, Canon Rebel SL1, Canon 60D, Canon 5D MarkIII, Canon 1D MarkIV

Concernant les autres marques, Amazon indique :

Vous pouvez stocker les types de format de photos suivants avec Amazon Drive et Amazon Photos, mais les aperçus ne sont actuellement pas pris en charge pour les fichiers ARW (Sony), CRW (image CIFF Canon RAW) ou ORF (Olympus). Pour afficher ce type de photo, téléchargez-le à partir de votre compte et ouvrez-le à l’aide du programme approprié.

Amazon Photo, Types de fichier RAW compatibles

Utilisateurs de Canon, je vous rassure tout de suite : la compatibilité semble être acquise du moment que votre fichier soit du type « CR2 », j’ai pu sauvegarder mes RAW issus du 550D, 7D et 7DII sans soucis et j’ai même droit à la génération d’un préview « basique ».

Pour les autres marques, une recherche sur google devrait vous éclairer… et si cela ne fonctionne pas, il resterait la possibilité (peu pratique) de convertir vos photos au format DNG (Digital Negative).

Amazon Drive et Amazon Photos

L’offre d’Amazon propose deux outils pour la gestion de vos photos, que je vais détailler rapidement.

Amazon Drive

C’est un logiciel téléchargeable sur PC, sur MAC, ainsi que sur téléphone (dans les store Android et IOS). C’est un outil de type « gestion de fichiers », avec tout de même la possibilité de naviguer dans vos répertoires sauvegardés et de visualiser vos photos (y compris les RAW).

Sur PC, c’est l’outil le plus simple pour gérer les dossiers que vous voulez sauvegarder : il suffit de les ajouter et le travail se fait. Passer par ce logiciel semble aussi être le plus simple pour télécharger les photos « perdues ». Contrairement à l’interface web qui limite à 5Go maximum chaque téléchargement, le logiciel n’a aucune limite.

La version Android est assez similaire, la navigation se fait par dossier et l’interface est plutôt sympa.

Application Amazon Drive sous Android

Amazon Photos

Sur téléphone, c’est une application disponible au moins dans les store Android et IOS, et disponible sur internet à partir de votre PC/Mac à l’adresse suivante :
https://www.amazon.fr/photos

Site d’Amazon Photo sur PC

Cette application est davantage orientée « photo » qu’Amazon Drive : la notion de « répertoire » disparaît et on se retrouve avec l’ensemble de ses photos triées par ordre chronologique, ce qui je suppose provient des données EXIF.

Si vous l’autorisez, des filtres beaucoup plus « intelligent » peuvent également être proposés, en particulier la reconnaissance de visage… et d’objets ! Si les visages sont reconnus depuis déjà assez longtemps (avec en particulier le défunt Picasa et plus récemment Lightroom), la reconnaissance des objets est nouveau pour moi et assez bluffante.

Avec les 31 000 photos que j’ai sauvegardé, la rubrique « objets » propose 15 items : « Plante », « Sport », « Football », « Eau », « Océan », « Mer », « Arbre », « Montagne », « Plage », « Nourriture », « Forêt », « Route », « Boisson », « Animal » et « Château ». Cette liste est loin d’être tout ce que peut reconnaître les algorithmes d’Amazon, puisque lorsqu’on restreint la recherche à une catégorie (au hasard « Mer »), d’autres objets arrivent dans le top 15 : « Océan », « Eau », « Rocher », « Ciel », « Plante », « Sable », « Lac », « Bateau », ou encore de manière plus suprenante « Neige »… mais finalement plutôt logique puisque je retrouve des photos de lacs gelés enneigés !

Étrangement, l’application Android ne semble pas permettre l’utilisation de la rubrique « objet », seul le filtre par personnes reconnues peut être utilisé. Il est cependant toujours possible de retrouver les photos d’un dossier en créant un album « Smart ».

Application Android Amazon Photos

Conclusions sur les logiciels

Amazon Drive et Amazon Photos sont complémentaires et sont tout à fait satisfaisantes pour ce qui est de la sauvegarde et du téléchargement. Les « tags » intelligents d’Amazon Photos sont intéressants, mais clairement uniquement un « bonus » pour notre besoin de sauvegarde (je suis quand même curieux de savoir si on peut rapatrier ces tags dans Lightroom…).

Temps de téléchargement

À la souscription de l’offre, exactement 30 997 fichiers photos étaient sur mes disques durs, JPEG et RAW, pour un total de 456 Go. Avec 4 fichiers simultanés en upload et sans limitation de débit, le débit moyen atteint par l’application a été de 6 Mo/s, et un temps total d’environ 22 heures répartis sur plusieurs jours.

Concurrence

Avant de signer chez Amazon, j’ai regardé ce que proposait la concurrence, Voici une petite synthèse :

  • 500px, Flickr, Smugmug et Photobucket ne supportent pas les RAW,
  • Google Photos supporte le RAW mais limite à 16 mégapixels la définition des photos. Les tarifs sont les suivants :
    • 100 Go pour 1,99 €/mois
    • 200 Go pour 2,99 €/mois
    • 2 To pour 9,99 €/mois ou 99,99 €/an
  • pCloud offre :
    • 500 Go de stockage pour 3,99 €/mois ou 47,88 €/an
    • 500 Go de stockage à vie pour 175 € (au lieu de 480 €) / 2 To pour 350 €
  • Dropbox : 1 To pour 8,25 € /mois

J’ai initialement été assez surpris de voir que les sites « photo » comme 500px ne supportent pas les RAW… mais c’est finalement assez logique. Ces sites ont vocation à montrer vos photos, le stockage n’est que le moyen d’y parvenir. Les formats JPG ou PNG sont parfaits pour cela et permettent de gagner au moins un facteur 3 sur la taille des fichiers.

Concernant les sites d’hébergement de fichiers plus classiques, l’offre de pCloud de 2 To à vie pour 350€ aurait pu m’intéresser : cela équivaut à « seulement » 7 ans chez Amazon… mais c’est sans compter les autres avantages d’Amazon Prime, avec par exemple les offres d’abonnement pour les produits du quotidien : je gagne déjà 10€ par an en couches pour bébé, sans compter les gains sur les frais de ports.

Conclusion

Pour celui qui souhaite stocker ses fichiers RAW (et peut-être même plutôt les « archiver »), Amazon Prime semble être difficile à battre, d’autant plus qu’il offre pléthore d’autre services (frais de port, musique, vidéo). Pour rester dans le domaine de la photo, l’application Amazon Photo permet par exemple la sauvegarde des photos prises avec votre smartphone, ce qui est un bonus appréciable.

Pour une utilisation purement « archivage photo », les 49€ annuel d’Amazon Prime peuvent paraître élevés. Après tout, à l’heure actuelle cela équivaut à un disque dur interne de 1.5 ou 2 To, ou un disque dur externe de 1 To… mais il en faudrait au moins 2 pour assurer un archivage « sûr » (et dans des endroits différents), avec un besoin de synchronisation régulier. A vous de voir ce que vous préférez !

Après quelques semaines d’utilisation, je suis satisfait de l’expérience. Je n’ai eu à déplorer que qu’un problème avec l’application Amazon Photos sur mon téléphone (synchronisation bloquée pendant plusieurs jours sans raison). Un effacement des données et du cache fut la solution.

Olivier Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *